Travailler pour les pouvoirs publics

En tant qu'entrepreneur, vous avez sans aucun doute déjà pensé à travailler pour les pouvoirs publics. Le marché public comporte en effet un important potentiel économique. Mais peut-être avez-vous été effrayé par l'environnement complexe dans lequel vous évolueriez ? Pas de panique : vous pouvez également vous adresser à nous pour des solutions de commercial finance.

Profitez de notre expertise dans le domaine des débiteurs publics

Les débiteurs publics et leurs fournisseurs sont soumis à la législation sur les marchés publics en vertu de laquelle diverses règles doivent être respectées. Belfius Commercial Finance est très bien placée pour reprendre vos créances sur les débiteurs publics dans ses services. En tant que filiale de Belfius Banque, qui est un fidèle partenaire des pouvoirs publics depuis déjà plus de 150 ans, nous maîtrisons parfaitement le cadre légal dans lequel vous et les débiteurs publics devez travailler.

Nous sommes même prêts à fournir des efforts supplémentaires en ce qui concerne le pourcentage et la durée de financement.

Vous êtes également le bienvenu si vous êtes entrepreneur de travaux de construction ou d'infrastructure pour les pouvoirs publics.

Le préfinancement aussi !

A la suite de la réalisation de marchés publics, vous avez des créances liquides sur les pouvoirs publics que vous êtes autorisé à facturer ? Dans ce cas, nous les préfinançons pour vous, afin que vous disposiez rapidement des montants dus.

Quels sont vos avantages ?

  • Gestion de créances sur les pouvoirs publics par des spécialistes.
  • Préfinancement jusqu'à 90 jours ou plus après l'échéance de la (des) facture(s).
  • Financement souple jusqu'à 90 % des créances en cours à des tarifs très intéressants.
  • Concentration au-delà de 20 % (norme standard) sans problème.
  • Analyse du cahier des charges et aide lors des contacts avec vos débiteurs.

Intéressé ?

Vous avez des questions ou vous souhaitez un entretien sans aucun engagement ?

Contactez-nous

Posez votre question